Rien dans ce monde n’a de signification concrète. En fin de compte, le prix n’est qu’une perception. Rien de plus. Rien de moins.

En fait, vous pouvez changer la perception d’un prix en modifiant les traits visuels du chiffre.

Dans cet article, vous apprendrez des techniques de fixation des prix qui feront paraître votre prix plus bas – le tout sans réduire le prix réel.

1- Réduire le chiffre de gauche

Vous connaissez sans doute l’effet magique de terminer un prix par 0.99 ou 0.95 – c’est sans doute l’une des tactiques de tarification les plus utilisées.

Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que le fait de laisser tomber le chiffre de gauche fait une différence encore plus grande dans la perception du prix par l’acheteur.

Par exemple, un changement de 21,80 € à 21,79 € n’aura pas un impact énorme sur la façon dont le prix est perçu. Cependant, réduire le chiffre à gauche, c’est-à-dire de 20 à 19,99 €, aura un effet significatif.

Pourquoi ? C’est très simple : nous lisons les chiffres de gauche à droite. Cela signifie que le chiffre de gauche est ce que notre cerveau rencontre et traite en premier, ce qui façonne essentiellement notre perception du prix.

Un mot de prudence, le charme des prix à neuf ne va pas sans son propre jeu de nuances. Les recherches prouvent que les prix se terminant par 99 positionnent votre produit comme une bonne affaire. C’est une bonne chose si c’est ainsi que vous voulez que votre produit ou service soit positionné, moins si vous vous positionnez comme un fournisseur de luxe ou si vous vendez des articles haut de gamme. La tactique de fixation des prix en neuf points suscite chez l’acheteur une réaction consciente du prix. Cela peut être problématique dans le cas des produits et services de luxe. Pour ces clients, la perception d’une bonne affaire peut impliquer une réduction de la valeur associée au produit.

2- Utilisez des “petits” mots :

Il devrait être évident que le langage que vous utilisez par rapport à votre prix a un impact considérable sur sa valeur perçue.

Une recherche a présenté aux participants diverses descriptions d’un patin à roulettes en ligne.  Certaines descriptions mettaient l’accent sur un avantage “Low Friction”. D’autres descriptions mettaient l’accent sur un avantage “high performance”. Même si les participants ont estimé que ces avantages étaient tout aussi importants, ils étaient plus favorables au prix lorsque la description contenait la mention “low friction”.

Lorsque vous choisissez le texte que vous voulez faire apparaître à proximité de votre prix, choisissez des mots qui sont congruents avec une petite magnitude. Utilisez des mots tels que “faible”, “petit”, “mini”, “minuscule”, etc. Vos clients auront une réaction favorable à l’association que ces “petits” mots ont par rapport au prix.

3- Ajouter un contraste visuel aux prix de vente

Lorsque vous comparez votre prix à un prix plus élevé, les gens sont plus susceptibles d’acheter votre produit.

Mais voici une astuce pour optimiser cette comparaison.

Si vous distinguez visuellement votre prix d’un prix de référence (par exemple, en utilisant une couleur de police différente), vous déclenchez un effet de fluidité. Les consommateurs attribueront à tort cette distinction visuelle à une distinction numérique plus importante.

Cet effet de fluidité ne fonctionne pas seulement avec la couleur de la police, mais aussi avec la distance physique. Lorsque votre prix est horizontalement plus éloigné d’un prix de référence, les gens perçoivent une plus grande distance numérique.

Et n’oubliez pas la taille de la police. Les petites tailles de police sont particulièrement efficaces lorsqu’elles sont placées à côté d’un prix de référence plus élevé.

4 -Présenter vos produits sous forme de pack promotionnel :

Proposer à vos clients un « panier » avec plusieurs articles de valeurs différentes.

C’est la méthode idéale pour afficher un prix global sur une énorme quantité de services, ou de marchandises. Utilisez également l’astuce du prix barré afin de donner cet intéressant effet de promotion de quantité.

5- Présenter l’inaccessible étoile

Mettez en avant des produits de haute qualité, avec un prix très cher, totalement inabordable et difficile à obtenir. Également proposer des produits de bas de gamme incroyablement petit pour être crédible. Enfin, montrez les produits que vous souhaitez vraiment vendre à des prix normaux, ou un plus élevé si vous souhaitez maintenir des marges bénéficiaires.

6- Frais d’expédition et manutention séparées

Il ne fait aucun doute que le plus grand marché de biens et de services se trouve en ligne. Si vous vendez des produits en ligne, vous devriez idéalement séparer les frais d’expédition et de manutention du coût réel de l’article.

L’une de ces techniques est appelée “prix cloisonné”, où le prix est séparé en plusieurs éléments. Dans ce cas, vous ancrez les acheteurs sur le prix de base plutôt que sur le coût total de la prise en charge du produit. Lorsque les acheteurs comparent votre prix à un prix de référence, ils seront plus enclins à faire entrer votre prix de base dans la comparaison.

Une étude de recherche a testé cette théorie en utilisant les enchères sur eBay.  Ils ont mis en place des enchères pour les CD de musique et ont analysé différentes structures d’enchères.

Certaines enchères proposaient une offre avec des frais d’expédition (par exemple, 0,01 $ avec 3,99 $ de frais d’expédition).

Certaines enchères ont proposé une offre avec un prix plus élevé mais SANS frais de port (par exemple, 4 $ avec frais de port gratuits).

Il en résulte que les enchères avec une offre qui se compose d’un prix de base plus les frais d’expédition, ont attiré plus d’enchérisseurs et généré plus de recettes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici