Les différents moyens de paiement dématérialisés :

Paiement via carte bancaire :

Depuis que les commerçants ont commencé à installer des terminaux de paiement dans leurs magasins dans les années 1980, les cartes bancaires sont devenues le moyen de paiement dématérialisé le plus utilisé, représentant plus de 60% des moyens de paiement européens.

Les cartes bancaires sont probablement le moyen de paiement dématérialisé le plus sûr actuellement disponible, principalement grâce aux mots de passe et à sa technologie anti-fraude.

Paiement sans contact (NFC)

La technologie NFC (Near Field Communication) a permis le développement massif des paiements sans contact ces dernières années. En 2019, ce mode de paiement comptera 516 millions d’utilisateurs dans le monde.

En France, 70% des cartes de crédit et de débit proposent le paiement sans contact et 285 000 magasins se sont équipés de terminaux de caisse. En 2017, 1,1 milliard de transactions ont utilisé le paiement sans contact (représentant 6,2 milliards d’euros en valeur), soit une croissance de 112 % par rapport à 2016. 10% des paiements par carte sont désormais sans contact, tandis que ce chiffre passe à 30 % pour les paiements de moins de 20 €.

Paiement via les appareils connectés :

Pour éviter de transporter de l’argent liquide ou de perdre des cartes de crédit, l’utilisation des smartphones comme moyen de paiement continue d’attirer les Français. Les téléphones portables deviennent un outil de paiement entièrement fonctionnel. Si ce moyen de paiement dématérialisé ne représente encore que 3% des transactions françaises, il continue de se développer et pourrait continuer à croître de manière exponentielle avec la dynamique initiée par la crise sanitaire.

Paiement via micro paiements :

Les micropaiements désignent des solutions de paiement conçues spécifiquement pour l’achat ou la location de produits ou de services de faible valeur sur Internet. Cette option est particulièrement populaire dans le monde des jeux vidéo et dans les entreprises en ligne où certains joueurs paient pour une petite somme d’argent.

L’essor des crypto-monnaies

En novembre 2017, le bitcoin a atteint son taux d’échange record de 15 000 dollars pour un bitcoin. La première monnaie virtuelle (ou crypto-monnaie) au monde a été inventée par un anonyme connu uniquement sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto. Le bitcoin est une monnaie électronique alimentée par un réseau informatique décentralisé. Elle n’a de compte à rendre à aucun gouvernement ou organisme de surveillance tel qu’une banque centrale. En 2017, trois millions de personnes possédaient des comptes de monnaie numérique. La valeur combinée de toutes les crypto-monnaies est estimée à 27 milliards de dollars.

Le commerce électronique et les paiements en ligne se construisent pour représenter la moitié de tous les paiements dans le monde.

En 2016, les recettes mondiales du commerce électronique ont atteint 1 915 milliards. En 2017, le commerce électronique a généré des ventes de 2,3 milliards de dollars, ce qui devraient presque doubler pour atteindre 4,5 milliards de dollars d’ici 2021. Les paiements en ligne représentent actuellement 9,8 % des ventes au détail dans le monde. Les consommateurs français ont dépensé à eux seuls 100 milliards d’euros sur le web en 2020.

Les avantages de la dématérialisation des paiements :

Les solutions de paiement dématérialisées peuvent être utilisées à tout moment, n’importe où, en un seul clic, ce qui est très pratique et laisse plus de place aux situations inattendues. Vous n’avez plus besoin de transporter et de manipuler de grandes quantités d’argent liquide lors de vos déplacements, ce qui génère un meilleur sentiment de sécurité. Les utilisateurs de ces solutions bénéficient également d’un énorme gain de temps.

La sécurité de la transaction est également l’un des avantages de cette solution, par exemple en se référant uniquement aux cartes bancaires virtuelles, un nouveau numéro crypté est utilisé pour chaque transaction. Grâce à ce système astucieux, il est facile de prévenir toute fraude. Enfin, il est plus facile de surveiller et de contrôler toutes les transactions effectuées avec votre compte bancaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici