Quelles sont les précautions à prendre avant d'investir dans une assurance-vie?

Vous souhaitez souscrire une assurance vie? C'est une bonne idée! L'assurance-vie est un placement avantageux en termes d'épargne. Mais avant de faire votre abonnement, vous devez non seulement maîtriser son fonctionnement, mais aussi connaître les critères auxquels vous devez répondre pour prendre la bonne décision. A travers cet article, vous découvrirez les précautions à prendre avant d'investir dans une assurance-vie.

Tenir compte de la performance de l'assureur

Après avoir vérifié que le contrat débouchera effectivement sur un produit d'épargne, assurez-vous que son objet est clair pour l'assureur. En effet, l'objectif de l'assurance-vie est d'accumuler un capital important pour permettre au bénéficiaire de réaliser de multiples projets. Par conséquent, vous devez choisir un assureur dont les performances sont financièrement cohérentes. Cela donne une garantie au capital à constituer et surtout une sécurité en période de volatilité.

Choisir le bon courtier

Il est vrai que l'idéal serait de recourir à une banque ou à ses grosses filiales pour investir dans l'assurance-vie. Cependant, la qualité de l'offre peut parfois rebuter l'abonné par les coûts et les rendements élevés. Comme alternative, il existe des mutuelles moins chères et surtout rentables. Il est fait référence aux mutuelles Spirica, Nortia… Vous pouvez aussi recourir à une association d'assurés.

Comparer le montant des frais

Si par le passé, le souscripteur n'avait d'autre choix que d'accepter les surcoûts, désormais Internet permet de comparer les contrats d'assurance-vie pour choisir le plus avantageux. Ainsi, vous pouvez opter pour des contrats qui ne nécessitent pas de frais d'entrée, de sortie, d'acompte et de non-présentation. Quant aux frais de gestion, rappelons qu'ils ne sont pas négociables. Ils sont générés chaque année sur la base de l'épargne capitalisée et varient entre 0,6% et 0,9%.

S'informer sur l'accessibilité du contrat

Un contrat d'assurance-vie nécessitant un investissement d'environ 10 000 € peut sembler plus difficile à choisir qu'un contrat ne nécessitant qu'un acompte de 100 €. Vous l'aurez compris, certains contrats sont plus accessibles que d'autres en fonction du marché boursier du souscripteur. Pourriez-vous également vous informer à l'avance afin de ne pas être contraint de débourser des sommes hors de votre portée?!

Choisir le bon véhicule d'investissement

Entre les fonds en euros et en unités de compte, privilégiez le premier support d'investissement. Vous bénéficierez alors d'une garantie pour vos intérêts et votre capital investi. Cependant, il convient de noter que ses performances sont modestes.

Assurer la flexibilité des contrats

Avant de souscrire à un contrat d'assurance-vie, assurez-vous qu'il est suffisamment flexible pour vous permettre d'effectuer un paiement unique, gratuit ou programmé. Ledit versement, une fois encaissé, doit pouvoir être investi dans un délai raisonnable. La flexibilité du contrat affecte également les conditions des avances, puisque vous pouvez avoir besoin de liquidités sans vouloir rompre les termes du contrat. De plus, les contrats qui imposent des pénalités pour une période déraisonnable devraient être exclus.

Enfin, il est rentable d'investir dans une assurance-vie lorsque l'on choisit le contrat idéal. En prenant ces précautions, vous pourrez mieux protéger votre épargne dans la réalisation de vos projets.

Articles Liés

Les derniers articles